Sobotno francozovanje / Françisage du samedi

Mme. Boulange : Bonjour, Monsieur Hérisson. Je suis Henriette Boulange, Commissaire Boulange. J’ai quelques questions pour vous.

M. Hérisson : Bonjour.

Mme. Boulange : Alors … Vous êtes concierge à la Rue Buttura 17 à Cannes, c’est ça ?

M. Hérisson : Oui.

Mme. Boulange : Et qu’est-ce que vous avez fait le samedi soir, à vingt heures ?

Mr. Hérisson : Je suis allé à la maison. J’ai mangé mon dîner.  J’ai regardé la télévision, le foot. C’est tout.

Mme. Boulange : Vous habitez aussi à la Rue Buttura 17, c’est ça ?

Mr. Hérisson : Oui.

Mme. Boulange : Est-ce que vous êtes allé au dehors, après vingt heures ?

Mr. Hérisson : No.

Mme. Boulange : Et votre famille ?

Mr. Hérisson : Ma femme a lu un livre. Ma fille vit à Paris.

Mme. Boulange : Bon. Merci beaucoup, Monsieur Hérisson.

Mr. Hérisson : Au revoir.


6 responses to “Sobotno francozovanje / Françisage du samedi

%d bloggers like this: