Sobotno francozovanje / Françisage du samedi

Dober zapis iz Le HuffPosta, ki sem ga malce priredila:


C’est le dernier cheval de bataille des féministes. Elles doivent dénoncer la règle de grammaire qui veut que dans la langue slovène, le masculin l’emporte sur le féminin.

Voilà ce qui s’appelle défendre la parité au pied de la lettre! Les femmes intelligentes doivent dénoncer la règle que l’on a tous apprise sur les bancs de l’école. Elles doivent demander l’application de la règle de proximité: ainsi, au lieu du traditionnel “da so moški in ženske lepi (que les hommes et les femmes soient beaux)”, on aurait “da so moški in ženske lepe (que les hommes et les femmes soient belles)”.

👿


Comments are disabled.

%d bloggers like this: